9 jours d'étapes dans les ports historiques

Voir le programme complet

Descendre la rivière marchande comme au temps des gabarriers

L’Odyssée Dordonha retrace le parcours emprunté par les gabarriers, lorsque les rivières étaient les principales voies pour le transport de marchandises.

A l’époque, les quais étaient un lieu de rendez-vous où transitaient les produits mais aussi les langues et les histoires. Être gabarrier n’était pas un travail de tout repos. Dans les gorges, l’eau coulait en torrent, les malpas étaient redoutés y compris par les navigateurs les plus aguerris, et, à tout moment, l’on craignait de réveiller « Lo Coulobre » (le Coulobre), dragon terrifiant vivant dans les eaux du fleuve. Les chants entonnés par le barreur donnaient du courage aux rameurs, le plus célèbre restant « Los Gabarrièrs de la Dordonha » composé en 1889 par Eusèbe Bombal.

Au cours des 9 jours que durera sa descente, Elina fera escale dans les ports historiques qui ont marqué l’identité culturelle de la Vallée de la Dordogne, accueillie par des festivités.

Partez à la découverte de l’histoire de ces villes-étapes et des animations organisées à l’occasion de l’Odyssée Dordonha.

3

Argentat-sur-Dordogne

L’Histoire et la prospérité d’Argentat s’expliquent notamment par sa situation privilégiée à la croisée de voies de communication : l’axe Méditerranéen-Armorique et l’axe reliant la haute Auvergne aux riches régions du Quercy, du Périgord et du Libournais. Une position centrale qui se retrouve dans l’étymologie latine de son nom : Argentoratum signifie « le passage de fleuve ». Il faut attendre la fin des guerres de Religion pour que la ville connaisse, du XVIIe au XIXe siècles, une période de prospérité portée par le commerce fluvial. Argentat, qui exporte le sel, les noix et son propre vin vers la montagne à dos de mulet, est avant tout le centre du commerce des bois (merrains, feuillards et piquets de vigne). La ville abrite trois ports actifs où sont chargés les courpets à destination de la basse vallée, de bois, de châtaigne, de fromages, de peaux et même de charbon. Un artisanat important prospère alors : charpentiers, tonneliers, maréchaux-ferrants, tanneurs, etc.

Gabarre Elina

Argentat-sur-Dordogne © Denis-Nidos – CD Dordogne

Et dans l’Odyssée Dordonha ?

  • Argentat-sur-Dordogne est le lieu de départ de l’Odyssée Dordonha, le 8 avril.
  • Les festivités débuteront le 7 avril au soir avec un programme d’inauguration de l’événement.
  • Du mercredi 5 au samedi 8 avril : exposition « Marius, petit gabarrier de la Dordogne »
  • La gabarre Elina sera présente à Argentat-sur-Dordogne mais restera à quai pour des raisons de sécurité.
  • 8 avril : Départ officiel de l’Odyssée Dordonha à 11h15 assuré par des gabarrots traditionnels.

Découvrir le programme détaillé

4-8 AVRIL - Autour de l'Odyssée Dordonha

Mardi 4 avril

Théâtre : « Marius, l’enfant de la Dordogne ». Représentation réservée aux scolaires.
Salle des confluences

Du mercredi 5 au samedi 8 avril

Exposition « Marius petit Gabarier clandestin de la Dordogne » de Philippe Marchegay.
Accès libre – Quai Lestourgie

7 AVRIL - Argentat au temps des gabarriers

De 10h à 12h et de 15h à 17h

  • Exposition « un fleuve et des hommes, l’âge d’or des gabariers ».
    Tout public. Et diffusion du film « Courpet de Haute-Dordogne ». Maison du patrimoine
  • Théâtre : « Marius, l’enfant de la Dordogne ». Représentation réservée aux scolaires. Salle des confluences

14h : Conférence « Les villages engloutis » Par Louis-Olivier Vitte. Halle Tardy

16h – 22h : Au petit marché d’antan Place Da Maïa. Retrouvez une dizaine d’artisans locaux. Manège à propulsion parentale. Restauration sur place

17h-23h : Soirée « Argentat au temps des Gabariers » Quai Lestourgie

  • Retrouvez sur les quais, les métiers du temps des gabariers avec la compagnie Icoranda, et les Cabas de Beynat.
  • Exposition des Coiffes Limousines d’Éric Roulet
  • Présence des groupes : los gojats del porti, La chorale des gabariers, les échos limousins, la pastourelle de Brive, Les amis de la bourrée de Saint Privat, Icoranda d’Eygurande.
  • Participation de l’école de danse d’Argentat, de la Joyeuse clique (théâtre), de corps en tête (danse)
  • Présentation théâtralisée des métiers d’antan par la compagnie « Domaine théâtral »
  • Présence des Vins de Corrèze (dégustation et vente)
  • Buvette
  • Restauration avec La confrérie de la Farcidure et du Millassou
  • Vente d’Aligot Saucisse par Argentat Animation
  • Les jardins de Sothys
  • Descente aux Flambeaux de la Dordogne par l’association Argentat Dordogne Canoë-Kayak
8 AVRIL - Départ de l'Odyssée Dordonha

11h15 : Départ Officiel d’Odyssée Dordonha Quai Lestourgie

  • Départ en musique avec los gojats del porti et la chorale des gabariers
  • L’association Argentat Dordogne Canoë-Kayak accompagne les Gabarots
  • Lâcher de bulles de savon depuis le pont de la République

20h30 : Clôture : Théâtre « Marius, l’enfant de la Dordogne » Salle des confluences. Entrée Libre

Vayrac

L’étymologie de ce village lotois vient du latin « acum » et Varius, soit le domaine de Varius. Les traces de son origine remontent à l’époque gallo-romaine. L’ancien oppidum du Puy d’Issolud fut le théâtre de la bataille d’Uxellodunum, dernière bataille de la guerre des gaules en 51 avant J.C. qui opposa Jules César aux gaulois rebelles. Située sur le Causse de Martel, plateau calcaire parcouru de rivières souterraines, Vayrac possède un patrimoine naturel riche par sa situation en bord de rivière Dordogne et ses falaises à rapaces.

Et dans l’Odyssée Dordonha ?

  • Vayrac est la 1ère ville-étape de l’Odyssée Dordonha.
  • 8 avril : mise à l’eau de la gabarre Elina en fin de journée
  • 9 avril : Départ de la gabarre vers 9h00.
  • Des festivités sont prévues le 7 avril au soir et le 8 avril.
  • Des animations sont également prévues le 9 avril lors de la halte de la gabarre vers 12h00 à Lanzac.
Gabarre Elina

Vayrac © Denis-Nidos – CD Dordogne

Découvrir le programme détaillé

7 AVRIL - Vayrac - Cinéma L'Uxello

20h30 : Projection de vidéos-reportages en présence de la confrérie des gabariers de Vayrac : « Descente Argentat-Bordeaux en 2000 » et « Construction de gabarre et descente (2013) »

8 AVRIL - Vayrac - Stade de rugby

14h
Marché d’artisans locaux traditionnels
Vente et dédicace du livre « Le meunier de Lestignac » de Jean-Jacques Besse
Exposition itinérante « Au secours, ma rivière déborde ! » du SMDMCA.

15h
Cours de dessin « Croq’balade » par l’artiste peintre Josine Jansen. Muni de votre matériel, (carnet, crayon, feutre fin et pinceau à réservoir d’eau) venez immortaliser ce moment unique (20 euros / personne pour 2h – gratuit pour les mineurs accompagnés).

16h
Grutage et mise à l’eau de la gabare

17h30
Balade musicale au bord de l’eau Par Xavier Vidal et Olivier Bayle, organisée par le Pays d’art et d’histoire de Cauvaldor.

19h
Repas festif
En partenariat avec le Comité de Promotion des Produits du Lot
Animation musicale dansante par l’association AMTPQ. (10 euros Marché enfant / 18 euros adultes).
Réservation sur www.cauvaldor.fr

9 AVRIL - Vayrac & Lanzac

9h : Départ de la gabarre à Vayrac

10h : Suivez la gabarre sur son trajet ! Rendez-vous à Copeyre à Martel à 10h

12h : Halte à Lanzac (lieu-dit La Digue) – Foodtruck « Mon petit resto » – Animation musicale occitane par l’association Aqui l’Oc (bal trad)

Saint-Julien-de-Lampon

Le lien fort à l’eau qu’entretient le village de Saint-Julien-de-Lampon, à la frontière avec le Lot, se traduit dans l’étymologie de son nom : « Saint-Julien » en référence à Saint-Julien de Brioude, protecteur des pèlerins et martyr chrétien du IVe siècle, et « Lampon » du nom du ruisseau le Lampo qui coulait à l’ouest du bourg. La « Rue du port » mène au point de départ de l’ancien bac utilisé pour traverser la Dordogne et dont toute trace a disparu aujourd’hui. Les bacs à péage étaient nombreux le long de la Dordogne pour palier la rareté des ponts. Le passeur menait les passagers sur la rive opposée lorsque le niveau de la rivière empêchait le passage « à gué ».

Gabarre Elina

Saint-Julien-de-Lampon © Denis-Nidos – CD Dordogne

Et dans l’Odyssée Dordonha ?

  • Saint-Julien-de-Lampon est la 2e ville-étape de l’Odyssée Dordonha.
  • 9 avril : Arrivée prévue à Saint-Julien de Lampon vers 18h30-19h, en aval du pont rive gauche.
  • 10 avril : La gabarre fera une halte à Carsac-Aillac vers 12h00.
  • Festivités organisées les 9 et 10 avril.

Découvrir le programme détaillé

9 AVRIL - Saint-Julien-de-Lampon

De 18h à 23h, en continu :

  • Ludothèque avec jeux en bois
  • Producteurs du marché présents sur Ste Mondane, Paulin, Saint Geniès (canard, oie, miel, noix, etc.)
  • Buvette : Comité des Fêtes de Saint Julien
  • Stand de pêche avec l’AAPPMA : démonstration de fabrication de mouches et leurres, expos, initiation de pêche, etc.
  • Expo itinérante “Ecologie et Histoire de la Rivière Dordogne” par le SMETAP

A partir de 19h00 :

  • Arrivée de la gabarre et accostage
  • Accueil par le Chant du gabarrier par « Choeur en Pays de Fénelon » et l’ASCO
  • Apéritif local offert

À 20h30 :

  • Bal Trad – Groupe occitan du Lot « M Braïa »

A 22h30 :

  • Descente de canoës aux flambeaux sur la Dordogne
  • Feu d’artifice sur les berges de la Dordogne
10 AVRIL - Carsac-Aillac

De 10h à 15h en continu

  • Fanfare St Roch
  • Expositions éphémères
  • Ludothèque / Jeux en bois
  • Peinture sur galets
  • Maquillage
  • Concours de ricochets
  • Buvette et restauration

à 10h

  • Démonstration de Pêche à l’épervier
  • Chasse aux oeufs

à 10h30

  • Conférence «Contes et légendes du Périgord» avec JF Gareyte

vers 12h00

  • Arrivée des gabarriers et apéritif local en fanfare et dégustation de petite friture

à 14h00

  • Chasse aux oeufs

Cénac-et-Saint-Julien

Cénac-et-Saint-Julien est l’ancien port de la bastide de Domme, édifiée sur la falaise. La place de la Rode et celle de la Halle, en plein cœur de la cité médiévale, accueillaient foires et marchés. L’imposante maison du Batteur de monnaie, qui s’appuie sur de grandes arcades, témoigne de l’intensité des échanges commerciaux. L’arrière-pays de Domme a fortement contribué à la richesse de la cité, le port de Cénac étant le centre névralgique de l’exportation de la production viticole du plateau. Jouissant d’une excellente réputation, les vins de Domme étaient exportés vers l’Angleterre et l’Europe du Nord, voire jusqu’en Asie. Dans la campagne dommoise, et les communes avoisinantes, des abris de vignerons, cabanes et murets de pierres sèches rappellent la place dominante du vignoble dans l’histoire commerciale de la Dordogne. Si l’épidémie de phylloxera au XIXe siècle puis la seconde guerre mondiale ont fait disparaitre ces vignes, la renaissance du vignoble a été portée par une coopérative d’agriculteurs dans les années 1990, jusqu’à permettre son inscription en Identité Géographique Périgord (IGP), en 2012, sous la dénomination « Vin de Domme ».

Et dans l’Odyssée Dordonha ?

    • Cénac-et-Saint-Julien est la 3e ville-étape de l’Odyssée Dordonha.
    • 10 avril : Arrivée de la gabarre prévue au Port de Domme (camping de Cénac) vers 18h.
    • Festivités organisées en soirée le 10 avril.
    • 11 avril : Départ de la gabarre vers 8h30-9h00.
    • Un cortège d’Elina par 2 gabarres est organisé entre le site des Pendoilles (commune de La Roque-Gageac) et Castelnaud-la-Chapelle le 11 avril.
Pont surplombant la Dordogne à Cénac-et-Saint-Julien © OT Périgord Noir Vallée Dordogne

Pont surplombant la Dordogne à Cénac-et-Saint-Julien © OT Périgord Noir Vallée Dordogne

Découvrir le programme détaillé

10 AVRIL - Port de Domme (camping de Cénac)

Toute la journée, à partir de 11h au « Port de Domme » (camping de Cénac-et-Saint-Julien)

  • Dégustation vin de Domme
  • Fabrication de feuillards et d’huile de noix
  • Jeu de piste de Pâques
  • Expositions
  • Savoir-faire
  • Marché gourmand de producteurs

11h : 2 conférences ayant pour thème  » Histoire des vins du haut pays » et « Phyloxera et vie quotidienne »

12h30 : Marché gourmand de producteurs pour se restaurer

14h : Démonstration de cavage

14h30 : Concours d’énoisage

15h : Tournoi de rampeau

15h30 : Démonstration de chien de troupeau

18h : A l’arrivée des gabariers, chargement symbolique d’une barrique de vin de Domme. Chants et bal ainsi qu’un Apéro gabarot

20h30 : Pièce de théâtre « Marius, l’enfant de la Dordogne » (12€ par personne, gratuit pour les moins de 12 ans), à la Salle socio-culturelle de Cénac

 

11 AVRIL - Départ de la gabarre

Départ vers 8h30 – 9h00 depuis la page du camping

2 bateaux feront un cortège à la gabarre en allant l’attendre aux Pendoïlles (La Roque-Gageac) et en l’escortant jusqu’à Castelnaud-la-Chapelle

Limeuil

Ce village de pierres blondes, étagé à l’abrupt, scelle entre ses rives paisibles l’union des deux rivières périgourdines, la Vézère et la Dordogne. Entre les invasions barbares et la Guerre de Cent ans, Limeuil a connu une histoire mouvementée qui contraste avec le calme et la douceur qui émanent du village actuel. Au fil de la visite, l’on découvre trois portes fortifiées qui sont les vestiges du passé guerrier du village et l’une des plus belles églises romanes de la région, l’église Saint-Martin. Jusqu’au déclin du XIXe siècle, Limeuil idéalement située pour contrôler les échanges commerciaux des deux vallées, de l’amont à l’aval, était l’un des plus importants ports de la Dordogne, très animé et réputé festif. A tel point que les autorités du village avaient dû installer une cellule de dégrisement pour éviter les accidents de navigation. Zone de rupture de charge, elle constituait l’étape ultime pour nombre d’embarcations descendant la Vézère, trop petites pour continuer au-delà. Leurs propriétaires les démontaient et revendaient le bois pour s’en retourner à pied, le dos lesté de quelques marchandises : sels, tissus, épices…De Limeuil, on rembarquait les chargements de bois, les vins de Domme et du haut-pays, les sacs de charbon, parfois des céréales, vers les villes du bas pays.

Gabarre Elina

Limeuil © Denis-Nidos – CD Dordogne

Et dans l’Odyssée Dordonha ?

  • Limeuil est la 4e ville-étape de l’Odyssée Dordonha.
  • Une halte à Saint-Cyprien se fera vers 12h00, au Pont du Garrit.
  • 11 avril : Arrivée de la gabarre vers 18h-19h.
  • Festivités organisées le 11 avril.
  • 12 avril : Départ de la gabarre vers 10h.

Découvrir le programme détaillé

11 AVRIL - Saint-Cyprien
⚠️ Les animations prévues à cette halte sont maintenues
L’arrêt de la gabare de l’Odyssée Dordonha est maintenu au Pont du Garrit.
Le bateau accostera rive droite, à côté des ponts routiers et de la voie ferrée, près du ponton de pêche. (L’accès se fait par la route qui passe devant La Cypriote).

Vers 12h/12h30

  • Lâché de smolts (jeunes saumons) au pied du pont du Garrit, point d’accostage de la gabarre.
  • Accueil en chanson par la chorale de Meyrals et pot amical.
11 AVRIL - Limeuil

14h

  • Balade animée “Faune et flore de la rivière” avec l’association “Les enfants du Pays de Beleyme”.
    Découvrez par le biais de la science et du jeu les rôles de la faune et de la flore sur nos paysages.
    Lieu de rendez-vous : Place du Port / Inscriptions : 05.53.51.70.70 / Gratuit

16h

  • Balade accompagnée.
    L’association Au fil du temps vous accompagne pour une balade remontant le village à la découverte de l’histoire de Limeuil jusqu’au panorama des jardins panoramiques.
    Lieu de rendez-vous : Place du Port / Gratuit

17h

  • Conférence “La route des canons au temps des intendants”.
    L’association “La route des canons de la Forge d’Ans” vous raconte l’histoire de la forge d’Ans qui a produit de nombreux canons pour la marine du XVIIème siècle au XIXème siècle.
    Lieu de rendez-vous : Les jardins panoramiques de Limeuil / Place des fossés / Gratuit

19h

  • Repas au port de Limeuil et animations folkloriques avec l’association de danses du Périgord “Les cardilloux”
    sur réservation Office de tourisme Lascaux-Dordogne Vallée Vézère au 05.53.51.82.60 / 15€ par personne

Mauzac

A l’origine, la population du hameau de Mauzac était entièrement tournée vers la batellerie. Dès 1830, un premier barrage fut construit pour améliorer la navigation sur la Dordogne. Cet ouvrage contribuait à élever le niveau général de la rivière et à alimenter le canal latéral à la Dordogne nouvellement créé. Il changea complètement la vie et l’allure du village : des quais furent aménagés pour accueillir les bateaux et un bac apparut pour faire traverser les charrettes, les animaux et les voyageurs. Aujourd’hui, on visite la petite maison du passeur, où de vieilles photographies et des documents relatent la construction du barrage et de la passe à poissons installée dans l’usine et modernisée en 2021 pour devenir plus efficace.

Et dans l’Odyssée Dordonha ?

  • Mauzac est la 5e ville-étape de l’Odyssée Dordonha.
  • 12 avril : Arrivée de la gabarre vers 15h.
  • Festivités prévues à Mauzac et Tuilières les 12 et 13 avril.
  • 12 avril : Grutage de la gabarre depuis Mauzac vers 17h30 & Mise à l’eau sur le bassin haut de Tuilières vers 19h.
Pont surplombant la Dordogne à Cénac-et-Saint-Julien © OT Périgord Noir Vallée Dordogne

Mauzac © Denis Nidos – CD Dordogne

Découvrir le programme détaillé

12 AVRIL - Mauzac

Dès 14h sur les quais et à la Maison de la rivière

  • Animations nautiques et musicales
  • Expositions Fleuve/Nature : jardin de la Maison de la Rivière et Maison du Passeur
  • Stands de livres
  • Projection du film ‘La Du-unna’ d’Olivier Delaveleye
  • Buvette / grignotage
  • Présentation – visite de la nouvelle échelle à poisson créée sur le barrage afin de permettre aux poissons migrateurs de remonter notre rivière

Vers 15h, arrivée des gabarriers

  • Tourain par l’Académie du Chabrol

Vers 17h30 : Grutage de la gabarre

12 & 13 AVRIL - Tuilières

12 avril

  • 19h : Mise à l’eau sur le bassin haut
  • 19h – 20h30 : descente 1er escalier

13 avril

  • 7h30 : remontée des écluses
  • 9h30 : grutage d’Elina (sortie bassin)
  • 11h : grutage mise à l’eau d’Elina dans la dernière écluse
  • 14h-18h : Visite de l’ascenseur à poissons de Tuilières par MIGADO
  • Organisation d’un rallye (sous forme de QR code) entre Tuilières et Creysse (ouvert au grand public) par l’ALSH CAB

Bergerac

Ville marchande au destin étroitement lié à la rivière et l’économie du grand vignoble qu’elle fit naitre au Moyen-Age, Bergerac est le pôle urbain de la moyenne vallée de la Dordogne. C’est au XIIIe siècle que l’aventure du grand commerce commence pour les vins de Bergerac, initiée par Henri III d’Angleterre. Après la révocation de l’Edit de Nantes, de nombreux bourgeois bergeracois fuient vers l’étranger, contribuant au renforcement des liens commerciaux de la ville avec l’Europe du Nord. Le château élevé au bord de la Dordogne pour contrôler le trafic batelier et au pied duquel se forma l’agglomération vers l’an mille, a disparu. Ses ruines furent rasées en 1838 pour faire place à de vastes quais pavés destinés à la desserte du port.

Gabarre Elina

Bergerac © Denis-Nidos – CD Dordogne

Et dans l’Odyssée Dordonha ?

  • Bergerac est la 6e ville-étape de l’Odyssée Dordonha.
  • 13 avril : Arrivée de la gabarre à Bergerac.
  • 14 avril :
    7h : démarrage du grutage à Bergerac pour passer le barrage
    9h : mise à l’eau d’Elina
    12h – 14h : halte du midi au Fleix
  • Festivités prévues à Bergerac le 13 et à Saint-Pierre-d’Eyraud et Le Fleix le 14 avril.

Découvrir le programme détaillé

8-16 AVRIL - Le Fleix, autour de l'Odyssée Dordonha

Du 8 au 16 avril : exposition sur l’histoire du port du Fleix dans la Mairie du Fleix.

11-15 AVRIL - Bergerac, autour de l'Odyssée Dordonha

Du 11 au 15 avril : une semaine d’exposition numérique autour de la batellerie et de la Dordogne insolite à la micro-folie de Quai Cyrano

13 AVRIL - Bergerac

Arrivée à Bergerac vers 16h30

18h30

  • Procession des consuls de la Vinée de Bergerac.
  • Marquage au feu d’une barrique aux insignes des Vins de Bergerac. Chargement de la barrique sur la gabarre Elina.

19h – 22h : soirée Périgord Attitude à Quai Cyrano

14 AVRIL - Bergerac / Saint-PIerre-d'Eyraud / Le Fleix

7h : démarrage du grutage à Bergerac pour passer le barrage
9h : mise à l’eau d’Elina
9h30/10h : départ d’Elina vers Le Fleix

Animations à Bergerac

14h – 18h : Visite du centre de reconditionnement des saumons à l’aval du barrage de Bergerac

Animations à Saint Pierre d’Eyraud

10h : Randonnée au départ de Saint-Pierre-d’Eyraud (gratuit)

  • Un bus transportera les randonneurs jusqu’au méthaniseur pour le départ de la rando
  • (11h30) Halte prévue sous le pont ; pause mini casse-croûte ; très beau spot pour voir passer la gabarre
  • (14h) Retour des randonneurs à Saint-Pierre-d’Eyraud

Animations au Fleix

12h : Arrivée de la gabarre

Animations :

  • Cigales : groupe folklorique de danse
  • Igor : musique occitane
  • Nonagénaire pour le chant du gabarrier
  • Chorale du Fleix
  • Déjeuner (sur le quai s’il fait beau – sinon salle couverte) : Chipolatas – haricots couenne – fromage – fruits – vin – café. 8€ / personne.
    Inscriptions obligatoires jusqu’au 11 avril

14h : Départ de la gabarre

Pessac-sur-Dordogne

Le village paisible de Pessac-sur-Dordogne veille sur un ancien gué de la rivière, objet jadis de maintes convoitises comme nombre de franchissements de la Dordogne (faisant souvent l’objet de monétarisation et de droits de passage). Le franchissement de la Dordogne n’était pas facile. Les châteaux contrôlaient les passages de bacs, faisant l’objet de péages, et parfois même les ponts. Edifiés au XIXe siècle, ses peyrats* où s’accrochent encore quelques gabareaux, témoignent de son passé batelier. Pour remonter depuis Bourg-sur-Gironde, les bateaux utilisaient la marée, puis étaient tractés le long des chemins de halage, jusqu’à Souillac, porte du Lot. La route aujourd’hui, longe la Dordogne et emprunte la côte du Belvédère d’où l’on peut jouir d’un large panorama sur la rivière, avant de poursuivre vers Flaujagues et Castillon-la-Bataille.

* Peyrat est le nom donné aux petits ports que possédaient certains villageois pour la pêche et l’accostage de gabareaux. Ces cales sommairement aménagées s’inséraient dans le réseau des échanges locaux et, souvent, dans la desserte d’un point de passage de la rivière.

Et dans l’Odyssée Dordonha ?

  • Pessac-sur-Dordogne est la 7e ville-étape de l’Odyssée Dordonha.
  • 14 avril : Arrivée de la gabarre vers 18h.
  • 15 avril : halte de la gabarre à Castillon-la-Bataille vers 12h00.
  • Festivités prévues le 14 avril à Pessac-sur-Dordogne et le 15 avril à Castillon-la-Bataille.
Pont surplombant la Dordogne à Cénac-et-Saint-Julien © OT Périgord Noir Vallée Dordogne

Pessac-sur-Dordogne © Denis Nidos – CD Dordogne

Découvrir le programme détaillé

14 AVRIL - Pessac-sur-Dordogne

Arrivée à Pessac sur Dordogne à 18h

Toute la journée dès 14h30 :

  • Centre d’interprétation (sous barnum) avec exposition d’outils de charpentier de marine, de plans et de gravures de gabarres et exposition de photos 40×60 cm (une quarantaine) sur supports en plastique le long des quais à partir de la collection de Joël GUERIN.

14h30 – 16h30 : Contes traditionnels tout public et conférence animée avec Anne-Marie COCULA (sous un barnum). Projection de vidéo (clip)

16h30-18h30 : arrivée de la gabarre

  • Musique traditionnelle (sur sono ou bien jouée par un accordéoniste, un petit orchestre ou chorale)
  • Théâtre de rue avec les habits d’époque prêtés par Nathalie DECROUY
  • Reconstitution : la charrette de Michel DAMBON tirée par des chevaux vient simuler un transfert des tonneaux de vin des quais vers les Chais AMANIEUX
  • Les canoës de la FJEP et la RABASKA accompagnent l’arrivée de la gabarre au son de la corne de brume
  • Remontez le temps avec la visite des Chais Amanieux 1840 à nos jours. Thème : Histoire d’un négoce de vin créé au temps des gabarriers
  • Dégustations de vins

18h30 : Apéritif proposé par l’ASCAP – Musique traditionnelle, chants en patois occitan

19h00 : Cérémonie d’intronisation de la Confrérie des Vins de Sainte FOY-BORDEAUX

19h30 – 21h00 : Repas proposé par LA PALMA

15 AVRIL - Castillon-la-Bataille (Quai Duranton)

Arrivée de la gabarre vers 12h00 (en fonction de la marée)

12h00 : Accompagnement de la gabarre par le Rowing club castillonnais ; les bateaux descendent la rivière jusqu’à la cale de Castillon-la-Bataille

12h15 : Discours en présence du maire de Castillon-la-Bataille & dégustation en compagnie du Syndicat viticole et du Chai aux quais. Viticulteurs d’autres appellations présents.

13h : Repas gourmand : à partager avec les gabariers. Ouvert à tous-tes sur inscription auprès du Rowing club castillonais (0607411667). Prix : 25 euros.

13h-16h : musiques et danses traditionnelles par la troupe « Traderidera », sur place avec 10 danseurs et 4 musiciens. Initiation à la danse proposée en fin de repas pour toutes les personnes volontaires.

14h15 : Balade théâtralisée avec la compagnie « Mémoires de Cailloux » où l’on nous projette au temps des gabariers.

Toute la journée à partir de 14h15 : 3 comédiens de la troupe « Paradoxale » interviendront en se mêlant au public présent pour le surprendre… à découvrir ! Le long des quais, l’association Castillon 1453 met à disposition des jeux en bois géants, accessibles à tous-tes. Seront aussi visibles les oeuvres réalisées par les enfants des écoles maternelles et éléméntaire ainsi que de l’accueil de loisirs sur le thème de la rivière et des gabares.

Vers 14h30-15h : Départ de la gabarre en direction de Branne

Branne

Comme tous les ports de bourgs, Branne vécut longtemps de la rivière. Les magnifiques quais en pierre du XIXe siècle sont les témoins de cette période prospère. Ses peyrats sont maintenant fréquentés par les gabarres de promenade. Si diverses hypothèses existent sur l’origine de son nom, du Gaulois « Branne » signifiant colline ou du celte « Branda » traduit par bruyère, elles réfèrent aux paysages faits de collines peu élevées et de vallons en pente douce qui entourent la ville et rejoignent le vignoble de Saint-Emilion. Des vestiges témoignent de premiers habitats datant du néolithique. Les principaux monuments appartiennent au XIXe siècle, remplaçant des constructions plus anciennes : l’hôtel de ville, la halle aux 20 colonnes de fonte et l’église néogothique Saint-Etienne aux airs de cathédrale terminée en 1877.

Gabarre Elina

Branne © Denis-Nidos – CD Dordogne

Et dans l’Odyssée Dordonha ?

  • Branne est la 8e ville-étape de l’Odyssée Dordonha.
  • 15 avril : Arrivée de la gabarre vers 18h00.
  • 16 avril : Départ de la gabare vers 9h00.
  • Festivités organisées le 15 avril.

Découvrir le programme détaillé

15 AVRIL - Branne

Arrivée de la gabarre à Branne vers 18h00

À partir de 10h

  • Visite commentée du site du tournage et du patrimoine de Branne (centre-bourg piétonnier). Départ sur les quais.
  • Escorte de la gabarre entre Sainte-Terre et Branne par les pêcheurs professionnels

12h00 : Restauration rapide assurée par les commerçants de Branne

20h

  • Repas festif sur la Place de la mairie
  • À la fin du repas : Spectacle son et lumière sur la façade de la mairie
  • Bal gascon avec danses traditionnelles

15h

  • A la Médiathèque, Conférence-Débat de Mme Anne-Marie COCULA (historienne et Marraine de l’Odyssée-Dordonha), animée par Marie-José Houdry (Conseillère municipale en charge de la culture) et Bernard Larrieu (de l’Association historique des Pays de Branne-Gensac-Pujols), sur l’histoire de la batellerie

16h30

  • Visite officielle des stands des producteurs locaux et des artisans d’art par les 10 maires du Pays Brannais et les personnalités invitées. Fin des animations

18h : Arrivée et accueil de la gabarre

  • Chants gascons et de gabariers par le groupe choral TUTTI de Branne
  • Discours d’accueil en occitan
  • Discours de bienvenue par Mme le Maire de Branne
  • Accueil par la Confrérie de la lamproie et la Confrérie des vins de Bordeaux/Bordeaux Supérieur
  • Remise officielle aux gabariers de lettres/dessins/textes des écoliers de Branne à destination des écoliers de Vannes (Morbihan)

19h30

  • Départ en cortège, en musique derrière un groupe musical gascon, vers la Place de la mairie
  • Promenade à pied en groupe, ou en calèche = découverte commentée du patrimoine de Branne (centre-bourg rendu piétonnier)
  • Randonnée pédestre (Club de marche) vers les églises romanes de Saint-Aubin-de-Branne, Lugaignac et Grézillac
  • Sous la Halle, exposition-60 vieilles cartes postales commentées
  • Dans la Médiathèque, exposition-EPIDOR «Visages et paysages de la Réserve mondiale de biosphère-UNESCO», visionnage d’un film tourné par la Confrérie des Gabariers de Dordogne
  • Sur les quais de Branne : Musée de la Pêche (animé par pêcheurs professionnels de Sainte Terre)
  • Sur les quais de Pey du Prat : jeux traditionnels pour enfants et parents (avec animateurs costumés)
  • Sous la Halle et dans l’Eglise : Stands de producteurs locaux et d’artisans d’art

Libourne

Etablie en 1270 sous les ordres du roi Henry III d’Angleterre, Libourne est un port anglais fortifié situé à la confluence des rivières Isle et Dordogne, sur la route vers l’estuaire de la Gironde. La ville portuaire s’est construite et a prospéré jusqu’à devenir le premier port de commerce sur la Dordogne, 100 km à l’intérieur des terres. Lieu névralgique d’échanges et de rencontres, à Libourne les gabarres venaient décharger leurs marchandises acheminées depuis du Limousin et du Périgord blanc pas l’Isle, la Dronne et leurs affluents, et celles arrivant d’Auvergne, de la Corrèze et du Périgord noir par la Dordogne et la Vézère. Elles étaient ensuite acheminées vers Bordeaux et le littoral, jusqu’en Europe du Nord. Ce trafic fluvial important poussait la main d’œuvre locale à se tourner essentiellement vers les métiers liés à la rivière : batelier, marinier, charpentier de marine, viticulteur, négociant, marchand, etc. Aujourd’hui les quais constituent un lieu de promenade privilégié. Il subsiste de la bastide la porte du Grand-Port, seul vestige des sept entrées de la ville, la place centrale Abel-Surchamp et ses couverts, qui accueille le marché trois fois par semaine depuis plus de 600 ans, et l’hôtel de ville datant du XVe siècle.

Et dans l’Odyssée Dordonha ?

  • Libourne est la 9e ville-étape de l’Odyssée Dordonha et le port d’arrivée de la gabarre Elina.
  • 16 avril : Arrivée d’Elina vers 12h00.
  • 16 avril : Départ de la gabarre vers 16h00.
  • C’est sur le port de Libourne-Saint-Emilion qu’accostera le voilier et où le transbordement des marchandises se fera entre Elina et Corentin.
  • Festivités organisées le 16 avril sur le port de Libourne-Saint-Emilion.
  • 17 avril : Départ du voilier Le Corentin.
Pont surplombant la Dordogne à Cénac-et-Saint-Julien © OT Périgord Noir Vallée Dordogne

Libourne © Denis Nidos – CD Dordogne

Découvrir le programme détaillé

16 AVRIL - Libourne (Port de LIbourne-Saint-Emilion)

16 avril

11h30-12h : arrivée de la gabarre au port de Libourne

11h45 : échange des marchandises de la gabare sur le voilier

11h50 : Démonstration des Rouleurs de Barriques

12h05 : Procession de la Jurade de St-Emilion et de la confrérie de la Lamproie

12h20: Dégustation VIP –  Saint Emilion Wine Truck  

À partir de 12h30 :  sardinade + animations

15h30 – 16h : départ de la gabare

 

17 avril : Départ du voilier.